Vous avez lu "Le Conseil de l'Ordre", troisième épisode de la série "Nekromantia" et souhaitez donner votre avis? Contactez-nous à l'adresse courriel info@ckr-editions.com, et nous nous ferons un plaisir d'ajouter votre commentaire au tableau ci-dessous.



Chroniqueur/euse

Commentaire

Lien Web


Lectures by Juliette

Ce troisième épisode est indéniablement mon préféré! J’ai passé un très bon moment de lecture, et je l’ai très rapidement dévoré (heureusement que la quatrième épisode m’attend sur ma liseuse!). J’aime beaucoup ce format de lecture: on ne s’ennuie jamais et on veut toujours connaître la suite.

Dans cet épisode, le roi Victor X et la déesse Torgani chargent Mylvera et Fareylia (nos deux héroïnes qu’on découvrait dans les deux précédents tomes) de partir à la recherche de globes, car elles sont recherchées par des créatures voulant s’approprier leur pouvoir. L’univers de Lythuste n’a jamais été aussi menacé…

J’ai beaucoup aimé voir Mylvera et Fareylia enfin réunies. Ce sont deux personnages aux antipodes et pourtant très complémentaires. Ça fait du bien de voir des héroïnes sauvant le monde, et pas des héros! J’adore les suivre toutes les deux dans leur quête, elles sont aussi têtues et puissantes l’une que l’autre (même si j’avoue avoir une préférence pour Fareylia…).

J’aime toujours autant découvrir de nouvelles parcelles de l’univers qu’a mis en place l’auteure. Elle incorpore de nouveaux noms de mondes et de créatures comme si tout était naturel, comme si nous connaissions déjà son univers. Et bizarrement, ça ne m’a pas dérangée. Je ne lis pas énormément de fantasy, je me perds rapidement dans tous les éléments qu’a créés l’auteure, mais pas là. C’est bien amené, toujours naturel et très immersif.

J’ai l’impression que l’histoire démarre maintenant. Et je vais dès à présent continuer cette série! Ce troisième épisode se termine sur un cliff hanger, et j’ai hâte de continuer à suivre la quête de Fareylia et de Mylvera. Je recommande cette série à tous ceux qui veulent être plongés dans un univers original, et suivre deux héroïnes qui n’ont pas peur du danger!

En bref

Un merveilleux univers, et des personnages que j’ai pris plaisir à retrouver. Le récit est très bien rythmé. La quête commence maintenant… Le début d’une quête qui réserve de belles surprises

[Chronique]

Ma bouquinerie

L'heure est grave au conseil du roi Viktor. Les dragons, redoutés par l'armée et à juste titre, passent à l'attaque sur la ville. Malgré la pression de ses conseillers, le roi ne souhaite pas intervenir et accueille celles qu'il a convoqué pour une mission exceptionnelle: Mylvena la gardienne à l'arc magique et Fareylia la redoutable enfant-griffon. Entre les deux, l'ambiance est plutôt électrique et pour cause: la chevalière n'a absolument pas confiance en la créature, qui elle se sent peu concernée par les affaires du royaume. Pourtant, le roi Viktor a bien l'intention de les faire collaborer.

Voici réunie les deux protagonistes présentées dans les deux premiers épisodes. Le sens n'a donc pas trop tardé à se faire et c'est tant mieux. Leur confrontation est délicieuse tant on sent qu'elles ne se supportent pas. Age, compétences magiques, dévouement au politique, tout les oppose. Evidemment, leur collaboration s'annonce compliquée et j'ai bien envie de voir comment elles vont se débrouiller.
J'ai retrouvé avec plaisir également le talent de l'auteur pour les scènes d'actions qui empêchent de s'ennuyer. L'attaque des dragons permet aussi d'approfondir petit à petit la mythologie de cet univers, notamment sur la nécessité de se protéger de certaines créatures dangereuses et d'en faire un véritable choix politique.
Ce que j'ai préféré a été l'arrivée inattendue de la déesse elle-même. On le sent, malgré toute l'autorité du roi et de l'armée, elle reste calmement inébranlable. C'est elle qui impose la présence de Fareylia, placée sous sa protection mais aussi sous ses ordres, présentant clairement la magie comme un redoutable contre-pouvoir. La quête peut donc commencer en montrant toute les nuances de la magie et c'est un chemin que je suis de bonne grâce.

[Chronique]

Sphinxou

Nous l’attendions tous. Après deux épisodes pleins de mystères et où nous avions rencontré des personnages très différents sans vraiment voir ce qui pouvait les lier, voilà que nous avons enfin la réponse ! En effet, si vous vous souvenez, les personnages rencontrés sont conviés à aller voir le roi. Grâce à cette entrevue nous allons apprendre beaucoup de choses.

Tout d’abord, nous rencontrons de nouveaux personnages, notamment le roi et le chef des armés, un elfe. Ainsi nous voyons encore s’élargir le spectre des espèces qui se côtoient dans cet univers. A travers leurs discussions, nous avons un aperçu des relations diplomatiques entre les espèces et comment le roi gouverne, plus ou moins, tout le monde. Au cours de cet épisode, une autre espèce, des plus magiques, va faire son apparition, mais je n’en dirai pas plus.
Ainsi, l’appartenance de nos personnage au conseil de l’ordre va les amener à devoir accepter (oui, ils ont pas trop le choix), une périlleuse mission, pour éviter une fin et apocalypse de la magie, si certains choses tombaient entre les mains (ou les pattes) de certaines personnes. Cette partie de l’épisode est un chouïa décevante car c’est assez classique de devoir trouver des objets magiques surpuissants avant les mauvaises personnes, mais j’ai aimé le fait que ces objets sont assez particuliers dans leur forme. A voir ce que ça donnera donc !

Comme avec chaque épisode jusqu’ici, nous avons droit à une chouette scène de combat, assez surprenante étant donné qu’elle mêle tout nos personnages rencontrés et de nombreux autres ! On commence à en voir certains travailler ensemble, à voir apparaître une dynamique de groupe (ou même le manque d’une dynamique de groupe d’ailleurs) et ça c’est sympa.

L’histoire va un peu plus loin et pousse nos personnages dans le début de leur quête ! Encore une fois, l’auteure nous laisse à la lisière du prochain épisode, et j’ai hâte d’en apprendre plus.

En bref : un très bon troisième épisode, qui répond à mes attentes sur mes questionnements précédents:)

[Chronique]

Marion Vantroyen

Pour être honnête, les premières pages ont été un peu difficile à suivre. On arrive enfin à ce Conseil et on fait tout de suite la rencontre de nouveaux personnages, ENCORE! Je me suis demandée comment j'allais retenir toutes ces nouvelles informations.
Et en fait, tout se fait naturellement au fil de la lecture. On retrouve bien sûre nos grandes héroïnes toutes très différentes et qui pourtant devront devenir allier pour mener à bien la mission qui leur ait confié. Je ne vous en dirais pas plus de ce côté là!

En tout cas, nous sommes enfin dans l'action!! Et Rose Berryl arrive parfaitement à nous décrire ces champs de batailles. Mais pas seulement. J'ai été charmé et même envoûté par ses descriptions de lieux qui semblent tous plus enchantés les uns que les autres. On se perd dans des lieux magiques et somptueux dans lesquels, on le sent, vivent la Magie et la Puissance!

Je vous invite donc à poursuivre votre lecture de la série NEKROMANTIA, avec ce nouvel épisode un peu plus long et plus détaillé que les précédents.

[Chronique]

Laura Defilenhistoire

Eh beh avec ce troisième épisode il y a un virage. Alors qu'on faisait la connaissance de deux protagonistes et d'un semblant de mystère qui entoure les personnages et cet univers, ici on va savoir plus de choses.

« Le conseil de l'Ordre », rien que le titre nous dit qu'on va avoir des informations. On va faire la connaissance d'autres personnages, créatures. L'univers se dévoile un peu plus ainsi qu'une quête. Je ne spoile pas car généralement la Fantasy il y a ça. =P
La magie opère toujours et j'étais assez surprise de découvrir des éléments de ce monde. Je suis encore plus fascinée par cet univers. Des éléments nous tombent dessus et on commence à être transportés par les rebondissements. On s’attend à quelque chose mais quoi ? Telle est la question !
Il y a plein de sentiments, de l’humour, de la colère, des interrogations pour les personnages mais nous lecteur, on est surpris et on rit.
Les événements s’enchaînent et ce n’est pas pour nous déplaire. On ne perd pas une seconde. La cadence augmente tout en découvrant le « sujet » de l’histoire. =) Je me suis régalée du début à la fin et on comprend, ça coule de source en fait, le lien avec les deux précédents épisodes. Je parle des personnages hein, car l’histoire ou l’univers euuuuh on ne savait pas grand-chose. Je ne suis pas déçue de découvrir un bout de Nekromantia. Quand il y a une atmosphère mystérieuse qui entoure notre lecture, on peut être déçus de la « vérité » mais ici, pas un brin ! BIM dans l’histoire. BIM dans le sujet. BIM on est entraînés.

L'épisode 3 nous met plus l'eau à la bouche et nous dévoile le point de départ de Nekromantia. On est de suite entraînés par ce nouvel épisode et on ne le quitte pas avant de l’avoir fini.

[Chronique]

Paradise book

Ce troisième épisode nous plonge directement dans les préoccupations du pourquoi les personnages rencontrés précédemment ont été demandés.

Nous retrouvons nos personnages, cette fois-ci ensembles, et on ne peut pas dire que ce soit la super entente car tout les opposent mais elles devront faire avec pour la sauvegarde de leur monde.

J'ai pu découvrir beaucoup de cet univers cette fois-ci mais j'attends la suite avec impatience car on termine sur une situation qui me laisse sur ma faim.

Ma note est toujours à titre indicative. Elle évoluera en même temps que le récit.

Ma Note : 7,5/10

[Chronique]

L'Imaginaria

Nous retrouvons Mylvera et Fareylia lors du conseil de l’ordre organisé par le roi de Lythuste et ses plus proches conseillers. Mais une attaque surprise va écourter la séance et précipiter les jeunes filles plus vite que prévu sur le chemin de leur quête.

Après deux épisodes extrêmement courts destinés à présenter les deux principales héroïnes (Le Bouclier Magique et L’Ombre des Morts), ce troisième épisode se rattrape sur la longueur.
Si pour moi les deux premiers épisodes auraient pu être rattachés pour n’en faire qu’un (rappelons qu’il faudra acheter les deux pour pouvoir lire ce troisième et tout comprendre), ce troisième volet entre enfin dans le vif du sujet et saura récompenser les lecteurs qui ont eu la patience d’attendre.
Le Conseil de l’Ordre propose d’assister à une bataille contre des dragons et l’activation de la quête principale des deux jeunes filles précédemment introduites.
On retrouve donc tous les personnages déjà croisés dans les premiers épisodes (ce qui en fait un certain nombre), ainsi que de nouveaux, ce qui en fait encore plus.
Pour cette raison je pense qu’il sera rapidement utile d’avoir quelque part un résumé des épisodes précédents ainsi qu’une présentation des personnages principaux, comme c’est le cas dans la série des Soeurs de la Lune, de Yasmine Galenorn (même si le style et le genre n’ont rien à voir). Il m’a effectivement fallu un certain temps pour retrouver le fil de l’histoire car la lecture d’un petit épisode par mois laisse du temps pour décrocher (surtout quand on lit beaucoup, comme moi). La présence d’une plétore de mots et noms inventés pour l’oeuvre n’aide pas non plus à s’y retrouver. Cependant j’ai apprécié les quelques notes de bas de page qui permettent de donner encore plus d’épaisseur à l’univers, en apportant des informations supplémentaires sur les coutumes et la vie du monde créé par l’auteur.
Mis a part cela, que dire de l’histoire ? Il s’agit d’une histoire de fantasy classique avec des elfes, des dragons, des fées, des nains et des fantômes… comme cela se faisait il y a une dizaine d’années. Cela me rappelle ma période « Eragon/Seigneur des anneaux » (bien avant que je ne commence ce blog, c’est dire), et j’attends donc d’être vraiment surprise avec cette série. J’attends que Rose Berryl insuffle de la modernité à un genre dont l’apogée est déjà derrière nous, afin de pourquoi pas faire tourner la roue des modes et ramener la fantasy sur le devant de la scène. Est-il encore trop tôt pour cela ? Nous verrons avec la suite du feuilleton (l’auteure prévoit d’étendre son histoire sur 50 épisodes !). Quoi qu’il en soit l’histoire reprend tous les codes de la fantasy traditionnelle (mis a part le côté médiéval que je n’ai pas encore ressenti) et propose une nouvelle histoire de quête pour sauver un royaume et tout un peuple.
Il y a de quoi faire avec 50 épisodes, et je lirai la suite avec curiosité en attendant de voir de l’originalité et de la profondeur.

Pour qui : les lecteurs qui ont lu les premiers épisodes et ceux qui aiment les histoire de fantasy traditionnelle.

Les + : Un épisode plus long qui nous permet de vraiment entrer dans l’histoire, et de vivre des aventures.

Les – : Un histoire qui reprend les codes de la fantasy classique et manque donc un peu d’originalité, beaucoup de noms et de personnages particuliers, ce qui fait que l’on s’y perd un peu à cause d’un manque de rappel en début de texte.

[Chronique]

Les reines de la nuit

Dans ce troisième épisode, Rose Berryl passe à la vitesse supérieure.
Après nous avoir présenté les héroïnes, dont Mylvera, Tarna et Fareylia, les voilà réunies au conseil de l'ordre où, le moins que l'on puisse dire, le calme n'est pas de rigueur.
Le roi Victor confie une mission importante aux jeunes femmes : retrouver des pierres magiques.
Mais cela ne va pas s'avérer facile car, il faut bien le reconnaitre, l'entente entre les trois jeunes femmes est loin d'être au beau fixe.
Mylvera et Fareylia sont donc contraintes à partir ensemble retrouver ces pierres.
L'attaque de dragons et d'étranges créatures sur le château ne va pas leur faciliter les choses !
Après avoir planté le décor et présenté les personnages, l'action est lancée pour de bon et nous promet des épisodes pleins de rebondissements et d'action !
Pas une minute de répit au cours de ce trop court récit ( oui, oui, je sais, je me répète ^^)

Note : 4/5

[Chronique]

Eyleen Ryden

Ah! Que dire, que dire ? J’ai totalement adoré cet épisode ! On rencontre enfin le roi et d’autres protagonistes assez importants (dont je tairais le nom, histoire de vous laisser un peu de suspense, :p ou pas), et l’histoire démarre vraiment.

[MINI-SPOIL] : / On rencontre notamment la Déesse Torgani, entrevue dans l’épisode précédent. /

Pour commencer, Mylvera rencontre Fareylia, et honnêtement, ce duo de choc m’a séduite. Elles sont littéralement l’opposées l’une de l’autre et cela ne les rend que plus adorables ! Leurs dialogues peuvent être à mourir de rire (et il faut bien, car l’ambiance est parfois assez sombre, parfois, ce qui n’est pas pour me déplaire). Sofiane, personnage que l’on entrevoit brièvement est juste génial, très amusante ! Enfin, vous l’aurez compris, les personnages sont superbes. D’autres personnages secondaires de différents peuples nous permettent d’un peu mieux comprendre l’univers ([MINI-SPOIL] : / Notamment et Kavan, un elfe hautain très exaspérant, qui donne une autre vision des elfes. ^^/) même si on reste pas mal sur notre faim (et que l’ont veut en savoir plus)

Côté ambiance, comme le second épisode celui-ci est sombre, avec son lot d’action. J’aime toujours autant la plume de Rose Berryl, qui sait très bien rendre l’ambiance de ce monde près à sombrer dans des guerres.

En parlant de guerre, pas de repos dans cet épisode, si les premiers posaient assez tranquillement le décor, désormais ça bouge et pas qu’un peu !

[MINI-SPOIL] : / Avec des dragons (entre autres) !! /

Seul petit bémol, avec tant d’action, on n’a parfois pas assez de description (des lieux, notamment ce qui est un peu dommage) ou d’information sur les peuples et le monde en général, qui sont donnée au compte-goutte (ce qui a, certes, l’avantage de ne pas nous surcharger d’information). À part ceci, Rose Berry nous emmène plus profondément dans le Grand Monde, on y découvre plus les tenants et les aboutissants de la quête, les différents peuples, leurs caractères … Et la fin est d’un certain point ultra frustrante et super bien, on à envie de connaitre ce qu’il va arrivé en suite et l’épisode ne se termine que trop vite à mon goût !

Note : 5/5

Coup de coeur

Les plus :
Les personnages (& leurs dialogues)
L’intrigue
L’univers
La fin

Les moins :
Un léger manque l’information /de description.

[Chronique]
Mathieu Mazza

(Présentation de Nekromantia - Le Conseil de l'Ordre dès 6'48)

[Chronique]

Le petit monde de Gren

Voilà une cinquantaine de pages pour nous plonger dans la suite de cette saga Dark Fantasy. Je l’ai déjà dit, et mon opinion risque de ne pas changer: je ne suis pas fan du format « épisodes » pour la fantasy. Je reste sur ma faim à chaque fois, j’attends de longues descriptions tant au niveau des lieux que des créatures rencontrées ou des batailles narrées. Malgré tout, je dois avouer que l’auteur a une certaine facilité à nous immerger dans son univers en si peu de pages. On n’a aucune difficulté à imaginer les scènes ou les paysages. Gros point positif de la plume de l’auteur!

Si les premiers épisodes étaient centrés sur des personnages spécifiques (en l’occurrence Mylvera et Fareylia), celui-ci zoome sur la fameuse convocation au conseil: nos héroïnes sont envoyées par le Roi remplir une mission de la plus haute importance. Entre les détails à peaufiner, des échanges verbaux entre les jeunes filles et une certaine Tarna que tout semble opposer, les personnages vont devoir affronter des ennemis bien virulents. C’est ainsi que beaucoup de personnages font leur entrée. J’avoue avoir été un peu perdue. Autant d’informations en si peu de pages est assez perturbant. Je ne suis pas sûre d’avoir retenu tous les noms, mais je ne doute pas que tout sera développé plus tard.

J’aime toujours les personnages féminins que nous présentent Rose Berryl et celui de Tarna promet également de beaucoup me plaire. Elles ont toutes une force de caractère, mais aussi un tempérament qui annonce des situations qui risquent d’être plutôt sympa!

L’univers se développe et s’oriente d’autant plus vers le genre de la fantasy, notamment avec l’apparition de personnages ou créatures (Elfes, dragons, déesses, cyclopes, etc.) mais aussi l’utilisation de la magie un peu plus présente.

Cet épisode semble être le départ de la véritable intrigue de cette saga. On entre dans le vif du sujet, on ressent l’arrivée de grandes aventures et de batailles. Action et suspense sont au cœur de ce nouvel épisode. Bref, j’ai hâte de lire la suite!

[Chronique]

Aldiaphora

Après une présentation des personnages dans les épisodes démarrant cette série, le troisième lance les aventures, les découvertes, les intrigues et sonne le début d’un tournant dans Nekromantia.

Cette fois-ci, l’épisode s’intitule Le Conseil de l’Ordre. Et oui, le titre est assez explicite. J’ai pris plaisir à revenir dans cet épisode aux côtés de Mylvera et Fareylia, réunies par la même occasion. Je ne vais pas dévoiler toute l’histoire, mais en gros, le Royaume se voit menacé et nos deux protagonistes se retrouvent sur une mission commune donnée par le Roi en personne (les choses se gâtent à partir de là… :) ).

Le style de Rose Berryl et la façon dont elle associe deux personnages diamétralement opposé, c’est ce que j’ai le plus apprécié je pense. On fait face à un cocktail détonnant avec deux protagonistes (faite la transposition au 21e siècle, deux filles qui se crêpent le chignon ça devient vite drôle ou horrible…). Il est assez facile de suivre ce qui se passe, on voit les scènes défiler, un peu comme si l’on regardait un film et qu’on ne lisait pas… Bien sûr, et je pense que beaucoup de personnes pensent la même chose, j’ai à nouveau trouvé cet épisode un peu court mais il est tellement plus emportant que les autres que ça se compense un peu.

Cette fois-ci, moi qui aime quand ça bouge un peu, j’ai particulièrement apprécié l’enchaînement des événements. Tout est fluide, on laisse couler les mots devant nos yeux. L’univers se révèle également un peu plus,on rencontre de nouveaux personnages, on découvre des choses, etc. Tout va dans une direction, on sent que l’auteure sait ce qu’elle fait. J’ai comme l’impression qu’il va y avoir de bonnes surprises au fur et à mesure des épisodes.

Au final, une très bonne lecture que je ne peux que vous recommander ! ;) Et désolée si êtes déjà accro à la série et que vous avez attendu avec impatience cette chronique :)

[Chronique]

Livres à profusion

Dans ce troisième épisode, le lecteur passe aux choses sérieuses après la présentation des personnages principaux qui se retrouvent chez le Roi, mandatées pour une mission qu’elles apprendront à ce moment-là. Mais le royaume est attaqué. Les personnages principaux, Mylvera, Fareylia, Tarna, ne s’aiment absolument pas. Cela se voit dès le départ. Cela risque d’être assez cocasse à certains moments.

Mylvera et Fareylia doivent trouver des pierres magiques. Toutes les deux sont très différentes. Elles ont un caractère entier et, à priori, ne s’entendent absolument pas. Mais dans cet épisode, on se rend compte qu’elles seront complémentaires, niveau magie. Elles devront apprendre à compter l’une sur l’autre pour mener à bien cette mission. La plus âgée, Mylvera, met de l’eau dans son vin et semble moins abrupte qu’on pourrait le croire. Est-ce dû à l’âge de Fareylia ? Je ne sais pas. Laquelle, entre les deux, est la forte au niveau magie ? Fareylia est protégée par la Déesse, qui impose le respect à pratiquement tout le monde. Elle tente de lui désobéir mais un rappel suffit à la ramener à la réalité.

Rose Berryl nous entraîne dans un épisode assez corsé avec cette attaque. Il est bien mené, pas d’ennui pendant une seule seconde. Nous avons toujours cette description talentueuse du décor, au royaume des fées, mais surtout l’attaque des dragons et comment peuvent vivre le fait que Fareylia se nourrit des âmes de ceux qui sont morts. Mais elle garde son secret pour elle. Mylvera ne doit pas le savoir.

J’ai eu un moment d’hésitation au début pour comprendre qui était réellement Marvek, le messager, et Kavan, le chef des armées, elfe. J’ai dû revenir en arrière plusieurs fois pour comprendre réellement leurs rôles. J’avais pris l’un pour l’autre.

[Chronique]

Lady Styx

Tout comme dans les deux premiers épisodes, pas de blablas inutiles, nous allons à l’essentiel et découvrons enfin ce fameux Conseil de l’Ordre dans lequel nous retrouvons tous nos protagonistes avec, en première ligne, Mylvera et Fareylia. Le roi oblige ses deux dernières à faire équipe afin de mener à bien une mission de la plus haute importance, susceptible de sauver le Royaume. Ces deux jeunes filles sont tellement différentes l’une de l’autre que leur alliance et la suite de leurs aventures risquent d’être des plus intéressantes !

Cette histoire se destinant aux ados à partir de 12 ans, il n’y a pas d’intrigues complexes (en tout cas pour le moment), mais l’action et l’apparition des dragons dans cet épisode devrait leur plaire (perso, j’adore les dragons, donc j’adhère).

C’est vrai que ça manque un peu de détails pour que je sois réellement emballée par cette histoire. Mais le format sous lequel elle paraît rend probablement l’abondance de détails difficile. C’est également pour cette raison que je ne peux pas trop vous en dire, sous peine de vous spoiler l’intrigue.
Cela dit, je suis avec plaisir les aventures de nos personnages et il me tarde pouvoir lire la suite !

[Chronique]

Samuel

Nous sommes a Belnigera, le roi Victor convoque le conseil de l’ordre afin de distribuer les roles. Le conseil est composé entre autre de Fareylia, Mylvera et kavan. Il était temps de partir a la recherche des globes afin de sauvez le royaume. Soudain on apprend que la ville se fait assiéger et chacun lutte pour rester en vie et sauver les siens.

J’attendais avec impatience ce volet et je dois dire que je ne suis pas decu, on en apprend beaucoup plus sur chaque personnage et sur son caractère. On apprend notamment que Fareylia et Mylvera qui ont toujours eu du mal a s’entendre vont devoir malgré tout unir leurs forces pour vaincre.

Ca ne m’encourage que plus a vouloir decouvrir le 4e volet.

[Chronique]

Livres et petits papiers

Nous nous retrouvons, comme chaque mois, pour un nouvel épisode de Nekromantia de Rose Berryl. Ce mois-ci, l’épisode 3 s’intitule Le Conseil de l’Ordre et sa publication est prévue pour le 26 mars 2016. Tandis que les épisodes précédents étaient essentiellement centrés sur un personnage unique (Mylvera dans l’épisode 1, Fareylia dans l‘épisode 2), nous avons cette fois droit à une profusion de personnages qui m’a un peu perdue. Cela ne me dérange en rien dans un long roman car, à force de les recroiser, j’arrive à restituer l’identité des différents personnages mais, dans un épisode aussi court, je n’ai pas eu l’occasion de retenir tous les noms et il y a de grandes chances que j’en ai oublié la plupart à la sortie du prochain épisode. J’ai donc eu un peu plus de mal à ne pas être perdue dans l’histoire mais elle n’en présente pas moins quelques belles qualités pour autant dont une principale : le lancement de ce qui me semble être l’intrigue majeure de cette première saison !

Le résumé, comme de coutume, se fera court pour ne pas vous dévoiler toute l’intrigue de ce petit épisode. La sécurité du Royaume étant menacée, le fameux Conseil de l’Ordre auquel répondent à la fois Mylvera et Fareylia. La discussion est houleuse mais la décision est sans appel : nos deux héroïnes s’embarquent dans une mission pour le bien du Royaume.

Diversité & guerre.

Elfes, nains, centaures, fées, dragons, humains, félines, déesses, cyclopes… L’univers est clairement foisonnant, recelant en nombre de toutes les espèces classiques de la fantasy. À cela s’ajoutent les différents types de magie : sortilèges, métamorphoses, nécromancie, invocations… Ceux qui – comme moi – avaient été perturbés par la simplicité apparente du premier épisode sont cette fois servis niveau complexité. L’univers se développe et se révèle, risquant d’entraîner quelques flottements pour les plus tête-en-l’air comme moi mais promettant aussi des jeux de pouvoir plus qu’intéressant. La diversité est donc de mise mais la tolérance est encore limitée. Même si certaines alliances semblent être en place, la méfiance prime avant tout, que ce soit entre les différentes espèces ou envers ceux pratiquant certaines formes de magie. Un message serait-il caché là ? Affaire à suivre… En tout cas, l’univers se densifie tout à coup, les personnages se réunissent, les intrigues se rejoignent et l’introduction laisse place à une première grande péripétie.

Les deux héroïnes que nous avons pu rencontrer précédemment, Mylvera et Fareylia, se retrouvent enfin pour une mission commune mais ne semblent guère s’apprécier étant donné leurs caractères très divergents. Cependant, elles promettent de constituer un véritable duo de choc qu’il va être intéressant de voir évoluer ensemble, mêlant à la fois pouvoirs assez exceptionnels et répliques bien cinglantes. Loin des petits combats, certes spectaculaires, mais semblant présenter peu d’enjeux que nous avons pu voir dans les épisodes précédents, Le Conseil de l’Ordre nous met cette fois face à la dure réalité de la guerre et celle-ci semble reposer en partie sur le succès de nos héroïnes. Les enjeux sont donc décuplés et la tension est à son comble à la fin de cet épisode.

En bref :

L’introduction finie, les choses sérieuses commencent. Nous savons désormais qui sont les deux héroïnes de cette saison – même si de plus amples détails sur leur passé seront sûrement donnés ultérieurement – et nous commençons à apercevoir la dynamique de groupe qui va les lier maintenant qu’elles sont réunies pour une même mission. Comme toujours, cet épisode nous laisse donc sur notre faim : on attend, encore et toujours, d’avoir la suite entre les mains pour en apprendre davantage.

[Chronique]

Les Rebelles-Webzine
(#PrincessTiti)

Dans cet épisode, on retrouve les deux personnages des opus précédents, Mylvera et Fareylia, lors d'une réunion organisée par le monarque. Suite à un combat avec les dragons et les elfes, le roi les envoie remplir une mission urgente et importante pour la survie du royaume.
J'ai été ravie de retrouver les deux héroïnes des épisodes précédents. J'ai vite compris où nous étions au début de l'épisode, et j'ai apprécié d'en apprendre un peu plus elles deux. Elles sont tellement différentes l'une de l'autre que j'ai hâte de savoir comment leur périple va se finir.
Cet épisode est plus long que les précédents, ce qui est très bien. J'ai découvert plus en détail le grand monde, ses différents peuples, et son histoire. L'épisode, comme les deux autres, est addictif. Sans m'en rendre compte, je suis arrivée rapidement à la fin de l'épisode et j'avoue avoir hâte de découvrir la suite de « Nekromantia ».

[Chronique]

Il était une fois

Ah, génial ! :-D
Dans cet épisodes nous retrouvons tout les personnages rencontrés auparavant. Nous en apprenons enfin plus sur le Conseil de l'Ordre! Il y a de l'action, des dragons, des dialogues, des attaques... et j'en passe! J'ai beaucoup aimé ce troisème épisode.
Il est plus long que les précédents, avec 48 pages, et c'est super :-)
C'est officiel, je veux lire la suite!
Bien sûr, je ne peux pas vous dire grand chose (surtout qu'on avance de plus en plus dans l'histoire) sans vous "spoiler", donc tout ce que je peux vous dire c'est que la suite risque d'être trèèès mouvementée et pleine d'action !
Je vous recommande vivement "Nekromantia" !

[Chronique]
Marion Geslan

Pour commencer, j'ai l'impression que je vais préférer chaque nouvel épisode à son prédécesseur. Ça a été le cas pour le deuxième épisode, et c’est encore le cas avec ce troisième opus. Et, cela s’explique très facilement. En effet, plus on avance dans l’histoire et plus on en apprend sur les personnages, les lieux, l’intrigue, … Alors, forcément, c’est de plus en plus intéressant.

D’ailleurs, dans « Le Conseil de l’Ordre », on réalise finalement que les premiers épisodes servaient à introduire les deux personnages principaux que sont Mylvera et Fareylia, tandis que cette suite les réunit pour une mission de la plus haute importance. Nous aurons donc le plaisir de les suivre ensemble à travers leur périple et de les découvrir davantage !

Comme je le disais dans ma chronique du deuxième épisode, j’ai une petite préférence pour Fareylia, et je pense que ça ne changera pas. En effet, j’aime beaucoup ce personnage qui est assez mystérieux et qui semble, malgré les apparences, plein de potentiel ! Néanmoins, j’éprouve aussi de l’affection pour Mylvera car elle est généreuse et très courageuse. J’ai donc très hâte d’en savoir plus sur elles et de voir ce que va donner leur équipe !

On peut également constater que l’intrigue se met réellement en place puisque l’histoire commence à prendre du sens. Ceci ne signifie pas qu’elle n’en avait pas avant, mais que le début était là pour présenter les personnages et esquisser les contours du territoire qui nous intéresse. En conséquence, on rentre désormais dans le vif du sujet, ce qui va rendre l’attente jusqu’au prochain épisode encore plus longue !

En conclusion, je persiste à vous conseiller la lecture de la série « Nekromantia » !

[Chronique]
Mes rêves éveillés

Après avoir bien aimé les épisodes 1 et 2, voilà que j’enchaîne avec l’épisode 3. Rappelez-vous, je disais à la fin du 2 que j’attendais impatiemment le réel début de l’intrigue. Que cela bouge enfin, que l’on sache un peu où l’histoire va. Eh bien, c’est enfin le cas ! Ce n’est bien évidemment pas un début en fanfare avec d’énormes intrigues, car dans un format court, c’est impossible, mais l’on voit que les choses commencent à bouger petit à petit.

L’intrigue se met peu à peu en place, les personnages commencent à former des alliances, plus ou moins voulues. On s’y retrouve mieux au niveau de l’histoire, car le jour se fait sur cet univers bien particulier, et l’on rentre de plus en plus facilement dans le récit à mesure que les épisodes s’enchaînent.

Il n’y a pas à dire, ce monde est addictif et l’on se demande toujours ce que le prochain épisode nous réserve. Mais à peine a-t-on le temps de s’installer confortablement que l’on doit déjà quitter nos héros. Il est juste dommage que les épisodes soient si courts, car on aimerait rester un peu plus longtemps là-bas…

[Chronique]
Mathieu Mazza

J’avais beaucoup d’attentes concernant ce 3ème épisode de « Nekromantia ». Les précédents étaient des présentations des deux personnages principaux : Mylvera et Fareylia. Ici, l’intrigue commence à se dessiner et les choses sérieuses débutent. Je ne reviendrai plus à chaque fois sur la couverture. Ce sera la même jusqu’à la fin des épisodes. J’ai au final passé un bon moment de lecture.

Mylvera et Fareylia se retrouvent à la Cour du Roi. On a le plaisir de les voir ensemble pour la première fois. La sécurité du Royaume est menacée du coup le Roi donne des missions. Nos protagonistes vont se retrouver ensemble même si au départ tous les opposent. En effet, elles ont deux caractères différents, ne possèdent pas les mêmes pouvoirs… mais on se rend bien compte que le Roi sait ce qu’il fait. Leurs différences sont leurs forces. Mylvera et Fareylia sont deux jeunes femmes complémentaires. Leurs jouxtes verbales sont intéressantes et elles vont rapidement se rendre compte qu’il va falloir mettre leur animosité de côté pour avancer. Et surtout pour honorer la mission du Roi.

Le rythme est toujours efficace. Les éléments s’enchaînent bien. L’action et la tension sont au cœur de ce 3ème épisode. Les missions sont données, le Royaume est attaqué et les protagonistes partent afin de rétablir la sécurité. Les chapitres sont aussi courts ce qui amène de la fluidité au récit. Je regrette cependant que Rose Berryl fasse parfois des phrases un peu longues. Mais ça n’empêche pas de lire vite l’épisode. J’aime beaucoup l’univers. On sent qu’il est recherché et on sent que l’auteure sait où elle va. Elle a une imagination débordante et c’est très appréciable.

Le style de Rose Berryl me plaît. On peut aisément se représenter les évènements et la magie qu’elle s’emploie à utiliser dans son histoire. La fin de ce 3ème épisode donne très envie de lire la suite. C’est intriguant et j’ai hâte de retrouver Mylvera et Fareylia dans leurs aventures. A voir donc ce que l’auteure nous réserve… je pense qu’on aura des surprises.

Ma note : 7,5/10.

[Chronique]
Laetitia Reinhardt

Voilà ! On entre déjà dans le vif du sujet et j'ai adoré la mise en place, la description du décor, les conversations qui laisse entrevoir le caractère de chacun.
Cet épisode est un peu plus long que les précédents et on comprend pourquoi quand on voit la dose d'informations reçu. Personnellement, j'accroche d'autant plus à cette série.
J'adore le côté fantasy et là, j'ai été servi et ça ne peut que me ravir !

Tout s'enchaîne très rapidement et je n'ai eu aucun problème cette fois à m'imaginer les scènes. Dragons, Elfes, Humains.. Tant de mixtures que j'adore *-*
Bref. Dans cet épisode, nous suivons un conseil de l'Ordre et la mise en forme est très sympathique. Ce genre de situation arrive souvent dans les livres ou mêmes dans certains films. Ici, la dose d'information reçue est idéale.
L'auteur ne s'attarde pas sur la description des lieux mais surtout sur le dialogue. A vrai dire, j'étais tellement plongé dans leur discussions que j'aurais pu fermer les yeux et m'imaginer dans le récit !

Très bon épisode qui m'a beaucoup plus.

Ma note : 5/5

[Chronique]